ACTUALITÉ DU SML

AVENANT 8: L’ASSURANCE MALADIE DÉRAPE

Lors de la réunion de la Commission paritaire nationale du jeudi 20 décembre, l’assurance maladie a tenté d’introduire un dispositif plus sanctionnant pour les médecins que celui inscrit dans le texte de l’avenant 8.

Le SML rappelle dans un communiqué qu’il a du prendre ses responsabilités pour maintenir un dialogue conventionnel mais force est de constater, après la Commission Paritaire Nationale d’hier, que la signature de l’avenant 8 ne pourra pas empêcher l’entreprise de destruction de la médecine libérale programmée par les technocrates et leurs adeptes politiques mutualistes ou syndicaux.

Rappelons que le SML va convoquer une assemblée générale extraordinaire pour faire le point sur l’avenant 8 après consultation des assemblées départementales. Mais d’ores et déjà nous nous opposerons à toute tentative de coercition !

Prochaine réunion le 17 janvier.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *