head SML v2

Paris, le 14 novembre 2014

Le projet de loi santé concocté par Marisol Touraine « n’est pas acceptable en l’état ».

Telle est la conclusion à laquelle est parvenue, le 6 novembre, le Conseil national de l’ordre des médecins (CNAM), après délibération en session exceptionnelle.Le projet de loi santé « n’apporte pas les réponses aux problèmes rencontrés par les médecins dans leur pratique, ni aux attentes des usagers dans les territoires, et propose une vision très administrative de l’organisation des soins », critique le CNOM.
Il « déplore que le texte ne reprenne pas les éléments de la concertation initiale » demande à ce que le projet de loi fasse l’objet d’une nouvelle concertation avant d’être inscrit à l’ordre du jour des assemblées parlementaires.

Il est urgent pour la ministre de la Santé de revoir sa copie avant l’examen du texte par le Parlement. Devant la grogne généralisée des médecins, et une fin d’année qui s’annonce très tendue entre le gouvernement et le professionnels de santé, Marisol Touraine aurait tout à gagner à ne pas s’entêter à maintenir ce texte qui porte en lui les germes de la  destruction de la médecine libérale !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *