COMPTE RENDU DU BUREAU DU MARDI 24 MAI 2016

Les patients comme leurs médecins sont impactés par les difficultés d’approvisionnement en essence! Le préfet a été contacté. Il a annoncé qu’il n’y avait pas de pénurie dans le Val d’Oise !!! donc  aucune mesure n’est prévue pour le moment pour pallier à cette situation.

Nous vous avons régulièrement alerté sur les risques d’une augmentation de la part forfaitaire dans la rémunération des médecins !!!!

la réalité nous conforte malheureusement dans cette analyse!!!

– La fixation de l’ONDAM à 1,75 en 2016 puis 1,65 en 2017 (taux historiquement les plus bas) ne laisse aucune possibilité d’augmentation conséquente du C,

– la tarification de la télé médecine laisse encore la spécialité en Médecine générale sur le carreau. Mais qui se souvient de l’existence de cette spécialité et de son utilité !!!!!

–  la baisse de la rémunération pour le dépistage du cancer colo-rectal! Ainsi, si le médecin généraliste percevait jusqu’en 2015, 430 euros pour 51 tests lus et

1 030 € pour 101 tests lus, il ne touchera plus, à partir de 2016, que 180€ pour 51 tests lus et 600 pour 101 tests lus! Pour obtenir 1 030€, le généraliste devra dorénavant réaliser au minimum 301 tests.

L’inégalité entre les médecins généralistes et les spécialistes perdure…

Le Cas (du siècle…) interpelle aussi les médias : lisez cet article paru dans le journal les échos !!!

http://t.ymlp58.com/hmjhacaejeuqaxajjqacamyy/click.php

 

Les membres du Bureau de la CSMVO ont décidé d’organiser une soirée d’information :

le mardi 14 juin 2016 à 21 h  à la Domus Médica, 16 avenue Voltaire, sur le thème :

« Les problèmes rencontrés au quotidien dans la pratique de la médecine en 2016 »

Cette réunion permettra d’évoquer les difficultés rencontrées dans notre exercice, et d’aborder différents  sujets, notamment, le contrat d’accès aux soins, les ROSP, les iJ, les génériques , la prise en charge des patients ayant des contraintes religieuses…

Nous espérons vous y retrouver nombreux…

Le Président,

Docteur Serge LARCHER

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *