La chasse aux arrêts de travail est ouverte

La chasse aux arrêts de travail est ouverte

Attention, la CPAM a commencé partout en France une chasse aux arrêts de travail.

De nombreux médecins reçoivent un courrier en RAR à ce sujet, mettant en cause leur « trop grand nombre de prescription d’IJ ».
Surtout, faites-vous aider dès le début de la procédure par un confrère rompu à ces procédures ou par un avocat spécialisé et surtout n’acceptez jamais la MSO = Mise sous objectif où vous vous engagez à réduire de 30% par exemple votre nombre d’IJ prescrites : c’est reconnaître que vous en prescrivez certaines qui ne sont pas justifiées, et de plus vous aurez systématiquement une nouvelle procédure dans les 24 mois suivants où une nouvelle réduction d’autant vous sera imposée.
Il faut toujours choisir la 2e option qui est la MSAP = Mise sous entente préalable qui soumet chacun de vos AT à un accord de la Caisse : cela les ennuie beaucoup et leur demande beaucoup de travail !
Dans tous les cas, prenez conseil++++++

Dr Caroline Reverdy-Bazin

Lire plus

DELIT STATISTIQUE

DELIT STATISTIQUE

Le « délit statistique »

La FMF, tout en étant attachée à la pérennité de notre régime de protection sociale et à l’équilibre des comptes sociaux, ne peut cautionner pour autant la pression actuelle mise par les CPAM sur les seuls Médecins Généralistes à propos des indemnités journalières (IJ) versées aux patients en arrêt de travail.
Partout en France, des dossiers de mise sous entente préalable (art L162-1-15) de médecins généralistes pour ce que Madame la caisse appelle «  atypie du taux d’ IJ », et ce que la FMF nomme « délit statistique », sont transmis par les directeurs de caisses aux commissions des pénalités.

Lire plus